Mélasse de fantaisie, de Francis Ouellette


BRÈVE : Francis Ouellette dresse le portrait d’un jeune garçon, d’une galerie de personnages rugueux, ainsi que du quartier du Faubourg à’m’lasse, qui est aussi un personnage tout aussi important que les autres. On est au début des années ’80, ça sent la bière, les clopes, la vie dure, la violence, la pauvreté, l’ignorance crasse. Mais il y a aussi de l’humour, des moments attendrissants et de la solidarité, notamment autour de Frigo, l’itinérant que tout le monde connait et aide chacun son tour.


Un roman poignant, dur et doux à la fois où l’humour adoucit les aspérités de la vie.


Clin d'œil à tous les X : ma première réaction en début de lecture fut de la nostalgie. Je me suis surprise à penser « ah, c'est l'fun de retrouver un petit peu le langage des années ’80 ! »



Featured Review
Tag Cloud